Victor Hugo, le poète

Aujourd’hui nous recevons la visite d’un écrivain connu pour ces œuvres.

Monsieur Hugo, j’ai toujours eu envie de vous poser une question sur votre art, sur votre travail. Alors vous êtes poète et reconnu pour vos compétences, mais quel type de poésie pratiquez-vous ?

Pour tout vous dire, j’ai réalisé des œuvres assez variées comme des poésies lyriques avec des recueils comme Les feuilles d’automne ou Les contemplations. Mais aussi des poésies engagées, contre Napoléon III par exemple, ou encore des poésies épiques avec la réalisation de La légende des siècles.

Parlez moi de votre célèbre recueil Les contemplations, il a eu un succès fou, comment l’expliquez-vous ?

Comment pourrai-je vous répondre ? Il faudrait poser la question à mon public. J’ai réalisé cette œuvre composé de 158 poèmes. Je pense que son succès se doit à ses thèmes qui parlent bien au gens : le souvenir, l’amour, la joie mais aussi la mort et le deuil. On y fait face tous les jours. Pour moi ce succès se doit à cela.

D’accord M. Hugo, je vous remercie pour vos réponses. Je me permets de vous poser une dernière question : pensez-vous avoir fait avancer la poésie Française ?

Dernière question assez cocasse ! J’ai fait avancer la poésie française par le biais de tous mes poèmes écrits et surtout de leur popularité. Vous savez, je suis connu, alors vous me posez cette question, mais de nombreux artistes pas encore connus réalisent des travaux de même ampleur voire plus. Et je ne suis pas le seul à avoir fait avancer la poésie française, comme vous dîtes, tous les autres écrivains ont également « mis la main à la patte ».

Je vous remercie M Hugo pour avoir répondu à mes questions.

Jordan.G

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire