La « fabrication » de nos journaux à l’imprimerie de Sud Ouest

Le centre d’impression, quai de Brazza

Le Journal Sud Ouest est imprimé au 40 quais de Brazza à Bordeaux. Chaque soir entre 300 000 et 350 000 journaux sortent de ce centre d’impression. L’impression débute à 23h30 et s’achève à 4h00 du matin.

 Le papier de nos journaux

Les papiers sur lesquels sont imprimés les journaux sont des bobines. La bobine la plus grande est d’1 mètre 68, la longueur d’une bobine est de 20 kilomètres. Une bobine coute 1000€. Sud-Ouest a 3000 bobines en réserve qui n’appartiennent pas au journal tant qu’elles sont dans un hangar emballées. Ensuite elles sont achetées par Sud-Ouest et elles sont laissées 3 jours et 3 nuits dans une salle à 22°C et à 70% d’humidité. Les bobines seront ensuite amenées aux rotatives automatiques.

Les rotatives

Dans l’imprimerie il y a trois rotatives et sept rotativistes pour chaque rotative. Les rotatives impriment à une vitesse aux alentours de 35km/h. La durée de vie d’une rotative est de 40 ans. En général les 2000 premiers journaux imprimés sont jetés puis recyclés car ils ont souvent trop d’encre ou pas assez.

Les plaques offset

L’impression se fait à partir de plaques offset ; on crée donc des plaques différentes pour chaque journal. Ces plaques sont imprimées en quatre couleurs : noir, magenta, cyan et jaune. Près de 1600 plaques sont utilisées chaque soir. Après l’utilisation, les plaques sont revendues à un recycleur.

L’emballage de nos journaux

Après l’impression, les journaux partent dans une autre salle pour être emballés.
Selon les différentes éditions, il y en a qui partent à Dax, d’autres à La Rochelle, etc.

Clara

3 Comments

Laisser un commentaire