La vie d’un dyspraxique

La dyspraxie est un handicap non visuel. Il touche principalement le « groupe moteur », soit celui en rapport avec les mains, les pieds etc… Et il gène l’écriture. Pourquoi l’écriture ? Car si un dyspraxique écrit, la plupart du temps ce sera illisible ; c’est pour ça que l’ordinateur et les rééducations sont très importantes pour lui.

« C’est cool d’avoir un ordi à l’école ! » Pas forcément, car les responsabilités et les contraintes sont énormes :

il faut à chaque récréation aller à la vie scolaire le poser, le sac peut être lourd, très lourd, les « East pack » ne sont pas adaptés, et les clés USB se multiplient.

Les associations sont nombreuses comme DFM (Dyspraxique Mais Fantastique) pouvant fournir du matériel pédagogique et organisant des réunions. Les dys sont multiples.

Signé et écrit par un « dys » : Lucas

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire