Dreyfus, une France divisée en deux

Alfred Dreyfus (1859-1935) Date circa 1894 (©wikimédia)
Affiche sur l’innocence de Dreyfus avec ses 11 principaux partisans.

Dreyfus est accusé d’espionnage au profit de l’Allemagne en 1894. Il a été dégradé en 1895. Il a été condamné pendant cinq années (de 1899 à 1906) au bagne à l’île du Diable été Guyane. À ce moment là, la France est divisée en deux. <<Les dreyfusards>> : les gens qui pensent que Dreyfus est innocent puis les <<les antidreyfusards>> : les gens qui pensent que Dreyfus est coupable. Le texte <<J’accuse…>> de Émile Zola à libéré Dreyfus, 8 ans après sa sortie. Dreyfus retrouve son grade capitaine et finit sa carrière dans l’armée.

Giovanni

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire