Dreyfus, une France divisée en deux

Dreyfus, une France divisée en deux

Affiche sur l’innocence de Dreyfus avec ses 11 principaux partisans.

Dreyfus est accusé d’espionnage au profit de l’Allemagne en 1894. Il a été dégradé en 1895. Il a été condamné pendant cinq années (de 1899 à 1906) au bagne à l’île du Diable été Guyane. À ce moment là, la France est divisée en deux. <<Les dreyfusards>> : les gens qui pensent que Dreyfus est innocent puis les <<les antidreyfusards>> : les gens qui pensent que Dreyfus est coupable. Le texte <<J’accuse…>> de Émile Zola à libéré Dreyfus, 8 ans après sa sortie. Dreyfus retrouve son grade capitaine et finit sa carrière dans l’armée.

Giovanni

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :